Ces gens du Moyen Âge (Divers Histoire) PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? La mort de Roland, enluminure de Jean Fouquet extraite des Grandes Chroniques de France, vers 1455-1460. La littérature médiévale en France correspond à des œuvres écrites entre ces gens du Moyen Âge (Divers Histoire) PDF’an mil et l’an 1500 dans diverses langues issues du latin, langues d’oïl au nord et en langues d’oc au sud.


Ce livre n’est pas un travail d’érudition, ni la poursuite d’un thème quelconque, pas davantage un survol de la société médiévale, ni de son économie, ni de son histoire culturelle ou artistique durant un millénaire. Ce n’est que l’histoire de pauvres gens, des gens ordinaires, ceux qui ont pour souci la pluie ou le chien, ce qu’il y a dans leur écuelle et ce qu’a raconté la voisine, le soulier qui vous blesse ou la partie de ballon ; et Dieu, enfin, qui sait et voit tout. On ne rencontrera donc ici ni chevaliers en armes, ni moines en prière, ni officier du roi, ni riche marchand, ni maître des écoles qui ne sont que les écumes du Moyen Age ; mais tous les autres, ceux dont on ne parle jamais parce qu’ils ne parlent pas, mais dont les peines et les joies sont toujours les nôtres.
Ce livre aura atteint son but s’il parvient à jeter bas tous les poncifs, les a priori, les rabâchages et les erreurs dont se charge le mot «moyenâgeux» quand en use le populaire qui ne sait pas, et surtout les puissants, ceux qui dominent le politique, l’économique et l’information, et qui y lisent, dans une ignorance béate et obstinée, tout ce qui relève de l’infamie, de la violence, de l’anarchie ou de l’inculture. Dans un siècle qui est en passe de battre tous les records en ces domaines, peut-être serait-il temps d’approcher le «commun» des temps médiévaux, ces neuf hommes ou femmes sur dix auxquels nous ressemblons tant.

Robert Fossier, archiviste-paléographe, professeur émérite à la Sorbonne (Paris I), est l’auteur d’une quinzaine de livres concernant dans l’ensemble la société médiévale d’Occident et a dirigé un ouvrage collectif en trois volumes, Le Moyen Age (Armand Colin).

D’autres genres existent aussi comme le genre semi-littéraire de la chronique historique avec Joinville ou Froissart. Le latin classique, enseigné dans les écoles, reste la langue des services religieux, des ouvrages scientifiques, des actes législatifs et de certaines œuvres littéraires. Bible, écrite en latin, des commentaires étaient nécessaires. France, l’emporte petit à petit sur les autres langages et évolue vers le français classique. Les chansons de geste sont de longs poèmes comportant des milliers de vers qui sont destinées à être chantés en public, geste signifiant ici exploits guerriers.

Elles relatent, sous une forme épique mêlant légendes et faits historiques, des exploits guerriers passés, et mettent en valeur l’idéal chevaleresque. Elle trouve son origine dans l’antiquité, intègre des influences orientales dues au retour des Croisés, et s’inspire de légendes celtiques. Vers la même époque, le Roman de Renart est un ensemble de poèmes qui relatent les aventures d’animaux doués de raison. Le renard, l’ours, le loup, le coq, le chat, etc. Les auteurs anonymes raillent dans ces poèmes les valeurs féodales et la morale courtoise.

Rutebeuf se fait gravement l’écho de la faiblesse humaine, de l’incertitude et de la pauvreté à l’opposé des valeurs courtoises. Certains de ces récits, comme ceux de Jean de Joinville retraçant la vie de saint Louis, ont aussi un but moral et idéalisent quelque peu les faits relatés. Orphelin d’origine noble et bon étudiant, il est ensuite condamné pour vol et meurtre. Son œuvre à la fois savante et populaire exprime une révolte contre les injustices de son temps.

Auteur s’écrit de différentes façon : aucteur, acteur, auteur, autheur. Dante utilise sa propre étymologie : auteur vient de auieo qui signifie  je lis . Pour lui, c’est un mot où il y a toutes les voyelles, donc l’auteur lit des sons musicaux. On affirme généralement que la littérature médiévale est surtout anonyme. Pourtant il y a différents types d’anonymats. L’anonymat cache souvent un nom d’auteur difficile à déchiffrer, car l’auteur a donné son nom par des procédés relevant de la devinette. D’un manuscrit à l’autre, l’attribution peut changer, car il n’y a pas de paternité, c’est un phénomène fréquent dans les recueils de poèmes des trouvères.

This entry was posted in Famille et bien-être. Bookmark the permalink.