Congo belge : La colonie assassinée PDF

Flag congo belge : La colonie assassinée PDF the Kingdom of Kongo. L’État indépendant du Congo ou E.


Peu de temps après sa reconnaissance en 1908, la colonie du Congo belge participe activement à la première guerre mondiale au terme de laquelle elle se lance dans un programme de développement économique du pays, bientôt contrarié puis interrompu par l’effet sur l’économie mondiale du crash financier aux Etats-Unis. La colonie se relevait à peine de cette épreuve qu’elle fut impliquée entièrement dans la seconde guerre mondiale, militairement d’abord, économiquement ensuite pour compenser, chez les Alliés, la perte des productions de leurs territoires d’Extrême-Orient. La guerre aura pour autre conséquence un exode significatif de la population rurale vers les grands centres, y créant des masses détribalisées. Le remplacement dans ces centres du personnel européen mobilisé par des Congolais évolués, et la prise de conscience chez ceux-ci, de leur capacité à remplir ces charges occupées jusque-là par des Européens, va faire émerger, dans les grandes villes. A la sortie de la guerre, la colonie existe depuis 37 ans, et pour la première fois des plans de développement gigantesques peuvent être mis en uvre et réalisés. C’est le moment choisi par l’O.N.U et les deux grands Blocs pour attaquer frontalement la gestion du Congo. L’Etat belge n’est pas de taille à contrer pareilles attaques; il abdique et préfère laisser la place aux partis politiques congolais naissants. En 1960, la colonie du Congo belge n’existait que depuis un demi-siècle et était, de très loin, la plus prospère économiquement et la mieux gérée socialement de l’Afrique noire.

République démocratique du Congo, est un territoire sur lequel le roi des Belges Léopold II exerça une souveraineté de fait de 1885 à 1908. Léopold II commence à nourrir des ambitions colonisatrices à l’égard du Congo en 1877 après avoir, avant même son accession au trône de Belgique en 1865, étudié d’autres possibilités, dont la Chine, le Japon, Bornéo, Fidji, le Haut-Nil. Il est assuré d’une reconnaissance par les autres puissances européennes de ses droits sur le territoire en 1885, à l’issue de la conférence de Berlin. 1900, souhaitant peut-être mettre la main sur le Congo, l’Angleterre diffuse des informations concernant les conditions de travail dans l’État.

Celles-ci déclenchent une vague d’indignation et de protestation, en Belgique où le roi n’est pas très populaire, au Royaume-Uni, puis aux États-Unis et dans quelques pays européens. En 1908, un an avant la mort du roi, la pression de l’opinion publique et les manœuvres diplomatiques conduisent à la fin de la souveraineté de Léopold II sur le territoire et à l’annexion du Congo par la Belgique en tant que colonie, désormais connue sous le nom de Congo belge. Article connexe : Expéditions préludes à la fondation de l’État indépendant du Congo. Belges et souverain de fait de l’État indépendant du Congo de 1885 à 1908. Congo à une petite nation neutre qu’à leur concurrent dans l’impérialisme. Le regain d’intérêt pour les richesses générées par le territoire limiteront néanmoins la superficie du territoire escompté. Britanniques, et principalement Cecil Rhodes, tentent de s’approprier la riche région du Katanga.

This entry was posted in Loisirs créatifs, décoration et bricolage. Bookmark the permalink.