ITIL V3-2011 – Principes de base – Définitions – Mots-clefs PDF

De nos jours, nous sommes submergés d’informations. Les entreprises, les scientifiques ou même les particuliers sont maintenant obligés d’appliquer une stratégie dans le traitement et la transmission de l’information dans les activités de tous les ITIL V3-2011 – Principes de base – Définitions – Mots-clefs PDF : voter, travailler, chercher un emploi, gagner des marchés, etc. D’après des praticiens et des académiciens tels que R.


Dépliant aide-mémoire de 12 pages présentant de manière synthétique les généralités sur ITIL V3-2011 : description du cycle de vie des services, rôles et fonctions, stratégie de services, conception de services, transition de services, exploitation de services, amélioration continue des services.

Dans le domaine de l’entreprise ou plus globalement d’une organisation, la gestion des connaissances sert à capitaliser les connaissances accumulées dans l’organisation. Cette capitalisation prend généralement la forme de méthodes d’aides à la diffusion et l’organisation de documents. Traditionnellement, l’information utile à une organisation est essentiellement détenue par les membres de cette organisation. Dans les années 1950, des travaux visant la mise au point d’une intelligence artificielle pouvant rivaliser avec celle de l’homme, ont été lancés.

Les premières tentatives visaient la résolution de problèmes d’ordre général. L’échec qui s’ensuivit poussa les chercheurs à restreindre le champ des problèmes à résoudre. Dans les années 1980, les travaux sur les systèmes experts permirent par la suite la création des premiers systèmes d’aide à la décision. Ces masters sont recherchés dans les entreprises voulant implémenter un programme de gestion des connaissances. Le seul référentiel pouvant être cité est le HB 275 en Australie datant de 2001 et ayant pour titre La gestion des connaissances – un projet cadre pour réussir dans l’ère des connaissances. Cet ouvrage vise à définir et proposer une démarche à la notion de knowledge management. La gestion des connaissances a un rôle important afin de pérenniser, réutiliser, valoriser et diffuser les connaissances produites par une organisation afin de mieux les protéger et les valoriser.

Cette valorisation passe par un avantage concurrentiel qui peut ouvrir à une collaboration profitable entre des organisations. Depuis les années 1980 avec la multiplication des plans licenciements et surtout depuis 2000 avec l’accélération des départs à la retraite des baby boomers, le besoin de pérenniser les savoir-faire de l’organisation dans le but de réduire la sensibilité de son activité au départ de ses membres devient un enjeu stratégique dans les organisations. La quantité d’informations disponibles pour les membres d’une organisation est de plus en plus importante à cause des outils dont ils disposent comme avec le Web ou à travers leurs intranets. La capacité d’un être humain à trouver l’information dont ils ont besoin sans l’aide d’une machine devient donc de plus en plus difficile voire impossible. De plus, cela permet d’accélérer la capacité d’apprentissage des nouveaux arrivants.

This entry was posted in Livres pour enfants. Bookmark the permalink.