Jazz manouche: La discothèque idéale PDF

France  manouche , il jazz manouche: La discothèque idéale PDF encore aujourd’hui un des guitaristes les plus respectés et influents de l’histoire du jazz. L’enfant fait partie d’une famille de Sinté nomades habitués à traverser l’Europe de part en part. Django apprend la musique avec le violon.


Spécialiste reconnu de la question tsigane, Louis de Gouyon Matignon retrace ici l’histoire du jazz manouche depuis sa création dans les années 30 jusqu’à ses expressions les plus récentes. Le lecteur y côtoiera, au gré d’une discothèque de 100 albums, une galerie de personnages hauts en couleur dont Django Reinhardt, les frères Ferré, le trio Rosenberg ou encore Biréli Lagrène et Christian Escoudé, et découvrira des talents méconnus ou aujourd’hui oubliés. Tous, à leur manière, ont contribué à écrire cette histoire.

Fasciné par l’instrument, le jeune Django n’a dès lors de cesse de s’écorcher les doigts sur ses cordes oxydées. Il fait son apprentissage en observant avec attention les musiciens de passage au campement, et acquiert bientôt une dextérité hors du commun. Vers l’âge de douze ou treize ans, il joue du banjo-guitare dans les cours d’immeuble, dans la rue puis dans les cabarets et bals de Paris, ainsi que dans les demeures des gens aisés, tout en continuant de jouer surtout pour son propre plaisir. La même année, le chef d’orchestre Jack Hylton, impressionné par la virtuosité de Django, lui propose de l’engager dans sa formation de musique populaire, pour l’empire de Paris engagé par Émile Audiffred, il enregistre par le même biais pour le clown Grock également compositeur et Jean Rodor.

Django est sérieusement atteint à la jambe droite et à la main gauche. Celle-ci cicatrisant très difficilement, il reste près de 18 mois à l’hôpital, où les médecins pronostiquent des séquelles qui l’empêcheraient de rejouer du banjo. On doit finalement cicatriser la blessure au nitrate d’argent. 20 ans et devant donc accomplir son service militaire, n’a répondu à aucune lettre de convocation depuis deux ans.

Mais ses blessures lui permettent d’être rapidement exempté. Pour la rythmique, il parvient néanmoins à plaquer des accords en utilisant son pouce et en contorsionnant son annulaire et son auriculaire ankylosés. En 1931, il joue dans l’orchestre du club la  Croix du Sud , dirigé par André Ekyan, au côté de Alix Combelle et Stéphane Grappelli. Le groupe comprend également le frère de Django, Joseph, alias  Nin-nin , ainsi que Roger Chaput à la guitare et Louis Vola à la contrebasse.

This entry was posted in Loisirs créatifs, décoration et bricolage. Bookmark the permalink.