L’Ecoute du ciel: BOUDDHISME, CHRISTIANISME, ISLAM, JUDAISME : CE QUI LES RAPPROCHE, CE QUI LES SE PDF

Ce blog veut être celui de la liberté de la parole et de la confrontation des idées. Je me propose d’évoquer à chaud et succinctement, un fait d’actualité, une déclaration intéressante, ou un événement l’Ecoute du ciel: BOUDDHISME, CHRISTIANISME, ISLAM, JUDAISME : CE QUI LES RAPPROCHE, CE QUI LES SE PDF un éclairage, une remarque. Je m’autorise à être subjectif, anecdotique, rapide.


Au moment où les religions font un retour retentissant dans la vie quotidienne, s’impose la nécessité de les comprendre dans leur cohérence et leurs différences. Car on ne peut plus se contenter d’une simple description factuelle ni, pire, de quelques idées caricaturales. Pour lutter contre l’intolérance, l’embrasement des passions haineuses et le fanatisme, le seul geste décisif consiste à dégager les spécificités et à connaître les points de rapprochement des grandes religions. C’est à cette seule condition que « la question religieuse » trouvera la seule réponse qui nous permettra de mieux vivre ensemble dans la paix.

« Un livre qui décrit de manière simple, mais non simpliste, claire sans manquer de profondeur, les fondements, la vision et les préceptes de vie de quatre grandes religions du monde qui sont présentes en Occident. À mettre entre les mains de tous, croyants comme athées. »
Matthieu Ricard

« Il est remarquable que des hommes et des femmes d’époques et de cultures différentes soient comme aimantés par une force indicible qui les pousse à sortir d’eux-mêmes en direction d’un absolu. Plus qu’un livre sur les religions, l’ouvrage de Fabrice Midal est une exploration de cette expérience fondatrice d’humanité. » Monseigneur Michel Dubost, évêque d’Évry

« La présentation des fondements, des pratiques et de l’essence de quatre grandes religions présentes en Occident était en même temps une nécessité et une gageure. Nécessité car le « vivre ensemble » requiert avant tout une connaissance de l’autre que ce livre nous offre avec intelligence et originalité. Une gageure car comment saisir – dans l’espace limité d’un livre – l’infinie sagesse de chaque tradition, ses spécificités et ses finesses, sans prendre le risque de simplifier et de dénaturer ? Fabrice Midal a su ouvrir les nombreuses portes qui permettront au lecteur de poursuivre par lui-même le long chemin de la compréhension et du respect de l’autre. » Rabbin David Meyer

« Sans jamais céder à un syncrétisme réducteur, cet ouvrage tisse avec bonheur et sagacité les rapports entre l’unicité de la démarche spirituelle humaine et la multiplicité des voies religieuses. Il ne s’agit pas d’un énième manuel sur les grandes religions présentes en France, mais d’un éclairage original et personnalisé. Puisse ce livre être une pierre ajoutée à l’édifice de la rencontre des cultures et des civilisations ! »
Cheikh Bentounès

Il est loisible de débattre à partir de ces thèmes et sujets, ou d’autres que les lecteurs peuvent choisir. Car ce blog a pour objectif d’être un lieu d’échanges. Le monde médiatique vient de se trouver une nouvelle cible. Ce qui se passe au Brésil et dans les démocraties fatiguées n’est autre que la révolte des peuples trahis. Ces insurrections sont de saines réactions.

Elles cherchent à mettre à bas des systèmes politiques à bout de souffle, qui ne produisent plus que des désastres. En 2003, il avait fait scandale en prenant violemment à partie la parlementaire de gauche Maria do Rosario, lui lançant qu’elle « ne méritait pas » qu’il la viole car elle était « très laide ». Dans un entretien au magazine « Playboy » en 2011, il a affirmé qu’il préférerait que son fils « meure dans un accident » plutôt que de le savoir homosexuel. Il a aussi récemment brandi le « Guide du zizi sexuel » de Zep en plein JT pour dénoncer un « kit gay » gouvernemental imaginaire. Lors de la procédure de destitution de Dilma Roussef, il a voté oui, ce qui est son droit, mais la raison qu’il a donné fait froid dans le dos.

This entry was posted in Romans policiers et polars. Bookmark the permalink.