L’encre dans la peau : Tatoo art PDF

En raison de l’accès limité au réseau Internet, le projet avance lentement. 1980, toutefois, la communauté bénéficie d’un accès régulier à Internet, et le rythme de croissance des publications s’accélère. Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa l’encre dans la peau : Tatoo art PDF en ligne.


L’histoire du tatouage a commencé il y a plus de 5 000 ans et est aussi diverse que les gens qui les portent. Les tatouages ont été utilisés à toutes sortes de fins depuis l’aube des temps : en tant que symboles de spiritualité, de dévotion ou de religion, comme symboles de statut, de récompenses pour actes de bravoure ou symboles de rang, comme les amulettes ou les talismans, comme un moyen d’identification, et même comme un symbole de punition, d’esclavage ou d’emprisonnement. Le terme tatouage est probablement dérivé de la tatau Tahiti, mot qui signifie « à la marque ». Aujourd’hui, le tatouage est reconnu comme une forme d’art socialement acceptable et légitime qui attire les hommes et les femmes de tous horizons de vie. Comme toujours, chaque individu a encore ses propres raisons de faire un tatouage ; que ce soit pour des raisons d’esthétique, que pour une déclaration de mode, pour se démarquer en tant que membre d’un groupe, pour honorer un proche, ou d’exprimer une image de soi à d’autres. Ce livre contient plus de 500 images de tatouages et de gens tatoués, de toutes les parties du monde, à travers le temps. Cet ouvrage est la référence ultime de l’inspiration sur les Tatouages.

En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page. Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive.

En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica. En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé. Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle. En 2001, Adobe Flash Player lance son premier logiciel gratuit qui permet la lecture de fichiers numériques.

L’année 2001 marque enfin la création du premier smartphone. En 2004, la compagnie Sony produit sa propre tablette. En 2007, Amazon commercialise Amazon Kindle, ou Kindle, qui permet à l’entreprise de se spécialiser dans la lecture numérique, alors qu’elle se concentrait jusque là sur l’édition numérique. 2008, la qualité de lecture sur l’écran des liseuses s’améliore considérablement.

This entry was posted in Famille et bien-être. Bookmark the permalink.