La clandestine du voyage de Bougainville PDF

La Religieuse est un roman-mémoires achevé vers 1780 par Denis Diderot, et publié à titre posthume, en 1796. Suzanne La clandestine du voyage de Bougainville PDF est contrainte par ses parents de prononcer ses vœux au terme de son noviciat.


Rochefort, le 23 décembre 1766. Déguisée en jeune homme, car il est interdit aux femmes de monter à bord d’un navire royal, Jeanne Baret embarque sur L’Etoile, l’un des deux vaisseaux de la flotte de M. de Bougainville. Lorsqu’elle a appris que son amant, Philibert Commerson, était invité à se joindre au voyage de Bougainville, elle n’a pas hésité longtemps. Et la voilà aujourd’hui bien décidée à le suivre contre vents et marées jusqu’au bout du monde. Jeanne est une jeune paysanne qui a le don de guérir le mal par les plantes, Philibert un naturaliste renommé. Leur amour fou les a déjà obligés à quitter le Morvan et à s’enfuir ensemble à Paris. Pas question pour elle de le laisser maintenant partir seul à la découverte de territoires extraordinaires, de peuples, d’animaux et de plantes inconnus ! Que de stratagèmes il lui faudra déployer pour paraître ce qu’elle a décidé d’être : le valet de M Commerson ! Elle devra tenir son rang parmi les hommes d’équipage, résister aux périls qui se multiplient sur les mers du Sud. Sa folle passion et son insatiable curiosité lui font accomplir des prodiges, et elle passe bientôt pour un homme plus fort que les autres. Mais combien de temps encore pourra-t-elle dissimuler sa féminité ? La Clandestine du voyage de Bougainville, c’est l’histoire incroyable et vraie d’une femme extraordinaire qui, par amour, décida de braver tous les interdits et de prendre tous les risques.

En effet, pour de prétendues raisons financières, ceux-ci ont préféré enfermer leur fille au couvent. C’est en réalité parce qu’elle est une enfant illégitime et que sa mère espère ainsi expier sa faute de jeunesse. C’est dans la communauté des Clarisses de Longchamp qu’elle rencontre la supérieure de Moni. Le texte de Diderot s’inspire de sources historiques et littéraires. L’histoire est inspirée de celle d’une religieuse de l’abbaye de Longchamp nommée Marguerite Delamarre, qui avait fait parler d’elle dans les salons en 1758, pour avoir écrit à la justice, demandant d’être libérée du cloître où ses parents l’avaient enfermée.

This entry was posted in Scolaire et Parascolaire. Bookmark the permalink.