La disqualification sociale : Essai sur la nouvelle pauvreté PDF

Articles connexes : Robert Castel la disqualification sociale : Essai sur la nouvelle pauvreté PDF Zygmunt Bauman. Or, cette demande, dans une société moderne, ne semble jamais être comblée.


En effet, la société moderne favorise la dégradation de la rupture nette entre sphère privée et sphère publique. Il introduit alors le concept de désaffiliation qui consiste justement à  sortir  de cette propriété sociale. Le divorce manifeste entre pouvoir et politique est pour Bauman le socle de sa réflexion sur la vulnérabilité. Zygmunt Bauman choisit de décrire l’émergence de ce nouveau monde dans lequel le pouvoir s’éloigne du politique en prenant la métaphore du  Wild West . La liberté de circulation, qui a toujours été un avantage rare et inégalement réparti, devient rapidement le principal facteur de stratification sociale de l’âge moderne et postmoderne. Certains peuvent quitter à volonté la localité, n’importe quelle localité.

Les autres regardent désespérément la seule localité à laquelle ils sont attachés leur glisser des mains à grande vitesse. Reprenant à son compte la réflexion de Carl von Clausewitz,  La guerre n’est que la simple continuation de la politique par d’autres moyens. Articles détaillés : Serge Paugam et Cohésion sociale. Stéphane Beaud et Michel Pialoux auprès d’ouvriers de Peugeot-Citroën, en 1999.

Un modèle ancien qui se désagrège. Sur le plan philosophique, Fred Poché repart de la vulnérabilité sociale comme d’un symptôme permettant de repenser la politique. Pour lui, l’essentiel d’une vie humaine se tient dans la fragilité : l’amour, la beauté, la démocratie, la nature, la paix, la vie. Propriété privée, propriété sociale, propriété de soi, Robert Castel et Claudine Haroche, Fayard, 2001. Le coût humain de la mondialisation, Zygmunt Bauman, Hachette, 1999. Essai sur la nouvelle pauvreté, Serge Paugam, PUF, coll.

This entry was posted in Adolescents. Bookmark the permalink.