La Guerre de Trente ans, 1618-1648 PDF

Ryswick fait confirmer en 1697 le fait que la France possède les quatre cinquièmes de l’La Guerre de Trente ans, 1618-1648 PDF. La réforme administrative entraîne la disparition de la province d’Alsace remplacée par deux départements, le Bas-Rhin et le Haut-Rhin, et un seul diocèse, celui de Strasbourg. Vers un retour de l’Alsace institutionnelle?


L’historien Georges Bischoff affirme que l’Alsace est une création française, sur les plans géographique et historique. Les héritiers du duc Albert, lointain dux Alisatiae en 700, reprennent, longtemps après leur soumission aux Carolingiens, le comté de Sundgau en 850. Alsace n’est plus qu’une dénomination écrite historique, surtout connue des scribes et des partisans étichonides. Le partage de l’Empire carolingien entre les trois fils de Louis le Pieux, en 843, attribue ses principaux comtés au royaume de Lothaire. En 900, Hughes, se prétendant dernier héritier d’Etichon, se dénomme comte d’Alsace et de Ferrette. Mais ce titre honorifique n’a aucune réalité officielle.

Ils sont promus par les clercs et les orateurs prêcheurs pour désigner autant l’espace mythique de ce duché mérovingien évanoui que les vertus des terres d’accueil ou contrées hospitalières, où se mêlent les étrangers libres et les populations déplacées. Le nom Alsatia devenu Alsace dans les grimoires historiographiques et géographiques français n’est ensuite employé que par les occupants militaires français, à l’époque moderne. Au Paléolithique moyen, les Néandertaliens étaient présents dans la vallée de la Bruche. Mutzig Ils se sont également installés à Mutzig, dans un abri-sous-roche s’ouvrant sur des terrasses gréseuses du massif du Felsbourg. Des outils, des vestiges fauniques, des foyers et de nombreux niveaux cendreux indiquent une implantation de longue durée. Interprétations L’apport de ces stations à la recherche préhistorique est important. Un approvisionnement local et de moyenne distance en roches autres que le silex est dominant dans l’industrie lithique néandertalienne du val de Bruche.

This entry was posted in Sciences, Techniques et Médecine. Bookmark the permalink.