La Guerre du gel PDF

Cet article est une ébauche concernant l’histoire. 16 septembre : Le service militaire est restauré, pour la première fois en temps la Guerre du gel PDF paix aux États-Unis. 22 novembre : Joseph Kennedy, isolationniste convaincu, démissionne de son poste d’ambassadeur à Londres. Royaume-Uni et à l’URSS, mettant fin de facto aux lois des années 1930 sur la neutralité.


Vivez le futur d’une humanité unie, ses confrontations à d’autres peuples stellaires et à des puissances d’ordre supérieur, ses incursions jusqu’à des galaxies inconnues par-delà des gouffres d’espace et de temps ! Action et mystère, dépaysement et aventure, humour et exotisme mais aussi réflexion sur la place de l’Homme dans le cosmos -toutes les facettes de PERRY RHODAN vont vous captiver !

Après le Système des Jumeaux, le Monde de l’Horreur… Quelque part entre la Voie Lactée et la Nébuleuse d’Andromède, le Krest II a resurgi au coeur d’une émorme planète creuse possédant quatre croûtes concentriques et c’est de justesse que les Terraniens ont réchappé à l’enfer énergétique de l’espace central. Les voici maintenant prêts à découvrir les pièges et les mystères de l’Etage Vert, puis de l’Etage rouge -sans avoir la moindre idée quant aux constructeurs de ce nouveau piège intergalactique…

11 septembre : Roosevelt ordonne d’attaquer les navires de l’Axe croisant dans les eaux territoriales américaines. 7 décembre : Attaque aérienne surprise de la flotte japonaise sur la base navale américaine de Pearl Harbor à Hawaii. 8 décembre : Discours devant le Congrès américain de Franklin Roosevelt, qui annonce l’entrée en guerre des États-Unis contre l’empire du Japon. 11 décembre : Conformément au pacte tripartite, l’Allemagne et l’Italie déclarent la guerre aux États-Unis.

15 décembre : Les syndicats américains renoncent au droit de grève pour ne pas pénaliser l’effort de guerre. 14 janvier : Roosevelt signe le décret qui permettra l’internement des Américains d’origine japonaise dans des camps. 18 avril : Le lieutenant-colonel James H. Doolittle effectue un premier raid aérien symbolique sur Tokyo. 4 mai : Début du premier affrontement entre porte-avions américains et japonais, lors de la bataille de la mer de Corail, qui dure quatre jours. 5 juin : La flotte américaine oblige la flotte japonaise à renoncer à attaquer les îles Midway, à l’ouest d’Hawaii, lors d’un engagement aéronaval.

13 juin : Création de l’Office of War Information destiné à contrôler l’information aux États-Unis. 7 août : Débarquement des marines à Guadalcanal pour stopper la progression japonaise dans le Pacifique sud-ouest. 18 août : Premiers débarquements de soldats japonais à Guadalcanal. 8 février : Évacuation des derniers soldats japonais de Guadalcanal.

19 février : Le maréchal allemand Erwin Rommel perce les lignes américaines à la bataille de Kasserine en Tunisie. Le front est rétabli six jours plus tard. 10 juillet : Opération Husky, les troupes américano-britannico-canadiennes débarquent en Sicile. 21 novembre : Les marines débarquent sur l’atoll fortifié de Tarawa et en prennent le contrôle en trois jours. 23 novembre : Début de la conférence du Caire à laquelle participent Roosevelt, Churchill et Tchang Kaï-chek, portant sur l’avenir de l’Asie après la guerre. 28 novembre : Début de la conférence de Téhéran, à laquelle participent Roosevelt, Churchill et Staline.

22 janvier : Débarquement américano-britannique à Anzio en Italie, pour contourner la ligne Gustave. 4 juin : Les troupes américaines libèrent Rome. 6 juin : Début de l’opération Overlord, débarquement des troupes américaines, britanniques et canadiennes en Normandie. 15 juin : début de la bataille de Saipan, dans le Pacifique, qui s’achève le 9 juillet.

22 juillet : Signature des accords de Bretton Woods, portant sur la création du FMI et de la Banque mondiale. 21 août : Début de la conférence de Dumbarton Oaks, à Washington, portant sur la création des Nations unies. 17 septembre : début de l’opération Market Garden, tentative aéroportée des Alliés de percée aux Pays-Bas qui échoue. 23 octobre : Début de la bataille aéronavale décisive du golfe de Leyte au large des Philippines, au cours de laquelle les avions japonais kamikaze font leur apparition. 16 décembre : L’armée américaine subit une contre-offensive allemande dans les Ardennes.

23, l’USAAF brise la progression allemande. 4 février : début de la conférence de Yalta, à laquelle participent Franklin Roosevelt, Churchill et Staline, concernant le sort de l’Europe après la guerre. 14 février : en visite en Arabie saoudite, Roosevelt scelle avec Ibn Seoud une alliance portant notamment sur l’approvisionnement en pétrole. 16 février : Début de la bataille d’Iwo Jima, dans le Pacifique, qui s’achève le 26 mars. 7 mars : La Ire armée américaine s’empare du pont de Remagen sur le Rhin. 9 mars : Plus de 100000 Japonais périssent dans le bombardement aérien de Tokyo par l’US Air Force. 1er avril : Début de la bataille d’Okinawa, dans le Pacifique, qui s’achève le 21 juin.

Roosevelt, remplacé par son vice-président Harry Truman. 25 avril : Les troupes américaines et l’Armée rouge opèrent leur jonction à Torgau. 25 avril : Conférence de San Francisco, qui dure deux mois, et au cours de laquelle est élaborée la Charte des Nations unies. 7 mai : Le général allemand Alfred Jodl signe la reddition du Troisième Reich devant les Alliés à Reims. 6 août : Bombardement atomique sur Hiroshima par l’Enola Gay. 9 août : Bombardement atomique sur Nagasaki par le Bockscar. 20 novembre : Début du procès de Nuremberg, dans la zone d’occupation américaine.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 27 novembre 2017 à 20:44. Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Combattants moudjahidines dans la province afghane de Kounar en 1987. L’invasion soviétique s’inscrit dans le contexte de la guerre froide. Les tentatives faites par les dirigeants du pays de mettre en œuvre de nouvelles réformes, qui permettraient de surmonter le retard de l’Afghanistan, ont rencontré la résistance de l’opposition islamique.

En 1978, avant l’entrée des troupes soviétiques en Afghanistan, la guerre civile a déjà éclaté. 1973 par le prince Mohammad Daoud Khan, l’État afghan s’était de plus en plus éloigné de Moscou. Le radical Hafizullah Amin, Premier ministre du régime, désire plus d’autonomie vis-à-vis de l’URSS, avis partagé par une partie de la population. Le 14 septembre, le président afghan Nour Mohammad Taraki, très favorable à Moscou, est assassiné par son concurrent communiste Hafizullah Amin, qui lui succède et prend ses distances avec Moscou. De 1986 au retrait de l’Armée rouge :  afghanisation  de la guerre et retrait soviétique.

This entry was posted in Beaux livres. Bookmark the permalink.