La Platrière PDF

Le plâtre désigne principalement un matériau de la Platrière PDF à propriétés isolantes ou ignifuges, fabriqué industriellement à partir de la matière première rocheuse qu’est le gypse. L’expression battre le plâtre signifie réduire en poudre ou pulvériser le produit de calcination ou plâtre cuit à l’aide d’un broyeur.


Cinq ans avant le moment où commence ce récit, Konrad, homme mûr qui prépare depuis vingt ans une étude sur l’ouïe à laquelle il ne cesse de penser, mais dont il n’a pas encore écrit la première ligne, s’est installé avec sa femme infirme dans une usine à chaux abandonnée, qu’il a peu à peu transformée en une véritable prison, munie de grilles, entourée de haies impénétrables, où il vit en reclus auprès de la paralytique, dans une relation réciproque de maître et d’esclave, sorte de long suicide à deux, où l’on ne sait plus qui torture l’autre. Cette atmosphère nous est communiquée peu à peu par un narrateur dont nous ignorerons tout et qui se borne à rapporter les dires, impressions ou hypothèses de deux personnages, Wieser et Fro, qui font office de témoins. Témoins, car le récit commence avec le meurtre de la femme de Konrad et l’arrestation de celui-ci, et se développe tout entier, en un seul alinéa, à l’aide de la relation de ces témoignages alternés, parfois contradictoires entre eux, pleins de questions qui restent en suspens, de retours, de redites qui s’éclairent les unes les autres, comme un thème musical s’affirme à travers les modulations qu’il subit. Oeuvre fascinante, qui finit par enfermer le lecteur avec ses deux prisonniers volontaires dans le monde clos d’une inquiétude sans nom.

Les mines de gypse peuvent être exploitées de deux manières, selon la structure du gisement. Lorsque celui-ci se trouve à un niveau trop profond, on privilégie une exploitation souterraine. Il s’agit d’extraire les couches inférieures en creusant des galeries, qui sont ensuite comblées par des matériaux inertes une fois l’exploitation terminée. Mais cette méthode permet seulement d’exploiter un tiers du gypse, qui se déploie en plusieurs couches. L’exploitation à ciel ouvert, dans les carrières, permet d’extraire ces différentes couches.

Lorsqu’un gisement est épuisé, la plâtrière est réhabilitée pour recréer un ensemble le plus proche possible de l’état initial du terrain. Le Four à plâtre, 1821-1822, Théodore Géricault, Musée du Louvre, Paris. Extraction du gypse à l’aide d’explosifs, quand il s’agit de gisement à ciel ouvert :  des carrières . Acheminement depuis la carrière à l’aide de camions : le gypse subit un concassage, afin de réduire la dimension de ses grains. Le gypse est transporté à l’aide d’un tapis vers le criblage. Aussi il sera mélangé à l’aide d’une machine composée de râteaux qui va mélanger les couches de gypse. Ce four permet de faire remonter le gypse cuit par le haut du four, tandis que les impuretés plus lourdes, restent au fond.

This entry was posted in Loisirs créatifs, décoration et bricolage. Bookmark the permalink.