La Reine des Sicambres PDF

L’Austrasie revient à Thierry Ier  roi des Francs de Metz . La Reine des Sicambres PDF II, fils unique de Sigebert Ier et Brunehilde. Théodebert Ier, et son petit-fils Théodebald.


Reims, Noël 496.
« Courbe la tête, fier Sicambre ! » ordonne l’évêque Rémi à Clovis avant de le baptiser. Une allusion aux mythiques origines des Francs qui interpelle la jolie Renate, suivante préférée de la reine Clotilde.
 
Le soir de la cérémonie, au cours des festivités, un compagnon d’armes du roi, l’affreux Gondioc, tente de violer la ravissante protégée. Son précepteur, le moine Aetius, tue le soudard. Pour qu’elle échappe à la colère de Clovis, la reine envoie alors Renate en mission urgente.
 
Rapidement pourtant, la jeune femme est traquée par un ennemi invisible. La mort de Gondioc peut-elle expliquer l’acharnement de ses poursuivants ?  Ou bien était-ce un prétexte pour se débarrasser d’elle ?  Aux yeux de certains en effet, la marque de naissance aux formes mystérieuses qui orne le bas de son dos ferait d’elle un personnage très gênant…
 
Sur les routes si dangereuses de la Gaule, elle aura besoin du valeureux Euric pour tenter de découvrir à tout prix sa véritable identité et le sens de son existence.

Ce mariage est évoqué dans le livre de Grégoire de Tours, et dans un poème de Venance Fortunat. La princesse y est alors présentée sous un jour favorable. Clotaire II règne alors sur l’ensemble du royaume franc, et confie le royaume d’Austrasie à son fils Dagobert Ier, de 622 à 632. En 629, il succède ensuite à son père, comme roi des Francs. La famille aristocratique des Pépinides prend alors une importance croissante, gouvernant à travers la fonction de maire du palais et fondant de nombreux monastères, dans le cadre de la christianisation du royaume, et pour asseoir son pouvoir.

746, l’Austrasie absorbe le royaume Alaman, comprenant la majeure partie de l’Alsace, de la Suisse alémanique, du Bade-Wurtemberg en Allemagne et du Vorarlberg en Autriche. Clovis en 511, le royaume franc qu’il avait conquis fut partagé entre ses fils. Théodoric, plus connu sous le nom de Thierry Ier, reçut en part d’héritage le royaume de l’Est ou Austrasie. Il fait relever les remparts de la ville, établit sa cour dans un palais, connu sous le nom de  la Cour d’Or . Il est considéré comme le plus brillant des rois d’Austrasie et des successeurs de Clovis Ier et s’empresse de montrer son indépendance, frappant sa propre monnaie. L’empereur romain Justinien lui envoie des ambassadeurs.

Thibaut meurt en 555, laissant pour six ans l’Austrasie au pouvoir de Clotaire Ier, fils de Clovis Ier. Le  roi de Soissons  va réunir tous les royaumes francs sous un seul sceptre. Reconstitution du royaume de Clovis au profit de Clotaire Ier. Clotaire Ier en 561, le royaume est à nouveau réparti entre ses quatre fils.

This entry was posted in Adolescents. Bookmark the permalink.