Les animaux sauvages PDF

La rage est les animaux sauvages PDF zoonose causée par un Lyssavirus de la famille des Rhabdoviridae. De ce virus, on connaît 7 génotypes, dont 6 peuvent être transmis à l’homme.


Le virus est transmis par la salive. En Europe, la rage se retrouve surtout chez les animaux sauvages, comme le renard, le chien viverrin et la chauve-souris, mais en Afrique, en Asie et en Amérique du sud, la maladie est plus répandue et beaucoup de chiens sont également infectés. L’infection par la rage tue environ 55. Des victimes humaines sont assez rares en Europe. Dès que les symptômes apparaissent, la rage mène toujours à la mort chez les hommes et les animaux. Il faut qu’un traitement soit entamé dans les 24 heures après l’infection, donc avant l’apparition des premiers signes de la maladie. Découverte d’une chauve-souris suspecte ou morte : qui fait quoi ?

En Europe de l’Ouest, ce sont les renards qui constituent le réservoir le plus important de la rage. De plus, ils sont aussi un important vecteur. A la fin des années 60, la lutte contre la rage comprenait la mise à mort des renards afin d’en diminuer la population et d’éviter une plus grande dispersion de la maladie. Il est apparu que cette méthode était peu efficace et, de plus, elle n’était pas justifiable d’un point de vue éthique et écologique. La Belgique a commencé la vaccination des renards en 1989. Entre 1989 et 1991, cinq campagnes de vaccination ont été effectuées dans une région infectée de 10. Ainsi, l’incidence a été fortement limitée.

This entry was posted in Actu, Politique et Société. Bookmark the permalink.