Les premiers hommes du Paléolithique Supérieur dans la région de Paris PDF

Sauter à la navigation Sauter à la recherche Le Les premiers hommes du Paléolithique Supérieur dans la région de Paris PDF moyen est la période de la Préhistoire qui succède au Paléolithique inférieur. Le début du Paléolithique moyen est défini par le passage des différentes espèces humaines de la planète aux industries lithiques dites de mode 3, qui succèdent à l’industrie acheuléenne, dite de mode 2. Afrique comme en Europe autour de 45 000 ans AP, avec le passage aux industries lithiques dites de mode 4, véhiculées par Homo sapiens. Les phases les plus froides s’accompagnent de régressions marines, entrainant d’importantes modifications des lignes de rivage et autorisant par exemple le passage de l’Europe continentale aux actuelles Îles Britanniques.


Pendant les phases glaciaires, les latitudes plus méridionales en Afrique et en Asie conservent un climat tropical à tempéré, mais marqué cependant par la chute des précipitations et une sécheresse durable, ce qui réduit sensiblement les ressources végétales accessibles aux humains. Le premier type d’opération de taille est le façonnage, c’est-à-dire la taille progressive d’un bloc ou d’un gros éclat en un seul outil. Le deuxième type d’opération est le débitage, c’est-à-dire que les outils sont réalisés à partir d’éclats débités aux dépens de blocs de matière première préparés, appelés nucléus. Cette façon de procéder permet généralement d’extraire plusieurs éclats d’un même nucléus. Levallois est caractérisée par la possibilité de débiter de façon répétée des éclats dont les caractéristiques morpho-techniques ont été prédéterminées avant leur détachement par la mise en forme du nucléus lors de sa préparation.

Avec un percuteur dur frappant assez loin du bord du nucléus, non spécialement préparé, des éclats souvent couverts de cortex sont détachés d’une face, puis d’une autre et ainsi de suite. La méthode laminaire produit, comme son nom l’indique, des lames et des éclats laminaires. L’existence de débitages ramifiés a récemment été mis en avant pour le Moustérien, le principal faciès culturel du Paléolithique moyen. Dans le cadre de tels schémas, les nucléus produisent une première génération d’éclats qui sont à leur tour utilisés comme nucléus pour produire une seconde génération d’éclats. Cette dernière génération d’éclats est ensuite retouchée pour réaliser un outillage de type microlithique. L’emploi des différentes techniques de débitage, dont notamment la méthode Levallois, est l’un des principaux critères utilisés pour reconnaitre sur un site une industrie du Paléolithique moyen.

En Europe, en Afrique du Nord, et au Moyen-Orient, la principale manifestation du Paléolithique moyen est l’industrie lithique moustérienne. Le plus ancien dessin connu au monde est daté de 73 000 ans. Journal of Anthropological Archaeology, 25, pp. Paris, CNRS, XXXème supplément à Gallia Préhistoire, 267 p. Les habitats préhistoriques – des Australopithèques aux premiers agriculteurs, Paris, CTHS.

Genèse de l’art préhistorique, Paris, Éd. Le plus vieux dessin au crayon date d’il y a 73 000 ans , ladepeche. Les premières sépultures, Paris, Le Pommier, Cité des sciences et de l’industrie, 123 p. La France du Paléolithique, La Découverte, Archéologies de la France, 177 p. Première humanité, gestes funéraires des Néandertaliens, Réunion des musées nationaux, catalogue de l’exposition du Musée national de Préhistoire, 28 juin – 12 octobre 2008, 142 p.

Les Néandertaliens, biologie et cultures, Paris, Éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques, Documents préhistoriques 23, 342 p. La Préhistoire s’étend du Paléolithique inférieur à l’âge du fer. Le Pléistocène est une période géologique qui inclut toutes les périodes du Paléolithique. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 14 janvier 2019 à 00:54. Occupation humaine entre environ 18 000 et 15 000 ans avant le présent. La grotte de Lascaux se trouve sur la commune de Montignac en Dordogne, dans la vallée de la Vézère, en France.

C’est l’une des plus importantes grottes ornées du Paléolithique par le nombre et la qualité esthétique de ses œuvres. Les peintures et les gravures qu’elle renferme n’ont pas pu faire l’objet de datations directes précises : leur âge est estimé entre environ 18 000 et 17 000 ans à partir de datations et d’études réalisées sur les objets découverts dans la grotte. Contrairement à de nombreuses autres grottes de la région, la grotte de Lascaux est relativement  sèche . Dictionnaire de Lascaux de Brigitte et Gilles Delluc. Ce petit domaine noble comprenait un logis seigneurial, une métairie, un moulin, un colombier, des terres en labour, des vignes et la colline qui renfermait la grotte.

This entry was posted in Dictionnaires, langues et encyclopédies. Bookmark the permalink.