Lucky Luke, tome 22 : Les Dalton dans le blizzard PDF

René Goscinny utilise quelques pseudonymes tels  René Maldecq ,  René Macaire ,  Agostini  ou  Liliane d’Orsay . Stanislas Lucky Luke, tome 22 : Les Dalton dans le blizzard PDF et Anna Beresniak se rencontrent à Paris et se marient en 1919. En 1923, Stanislas Goscinny part au Nicaragua pour tenter l’aventure dans la production agricole. Revenu à Paris, il est naturalisé français, tout comme son épouse en 1926, qui donne naissance la même année à leur second fils René.


Avec pour seul compagnon son cheval Jolly Jumper, « l’homme qui tire plus vite que son ombre » fait régner l’ordre et la justice dans un Far-West de fantaisie mille fois plus vrai que le vrai. Poursuivant les terribles frères Dalton ou croisant la route de divers personnages historiques, Lucky Luke nous fait découvrir dans la bonne humeur les dessous de la conquête de l’Ouest.

Juifs d’Europe ou d’Asie notamment sur le continent américain. René Goscinny étudie dans les écoles françaises de la ville. Il passe ses grandes vacances en Uruguay, où il monte à cheval dans la pampa avec les gauchos. René Goscinny, la France  était le pays fabuleux, exotique, où nous partions en vacances. En Europe, la Seconde Guerre mondiale commence. Europe pour intégrer la France libre.

Pour échapper au service militaire américain, et bien qu’on lui ait promis une carte verte et à terme la nationalité américaine, Goscinny part pour la France rejoindre l’armée française en 1946. Promu caporal, puis très rapidement caporal-chef, Goscinny devient l’illustrateur officiel du régiment, illustrant menus et affiches. Il frappe aux portes des éditeurs, agences de presse et studios de création avec ses quelques travaux publicitaires réalisés en Argentine et des dessins humoristiques personnels, mais il n’essuie que des refus. Goscinny traverse alors la période la plus difficile de sa vie.

Fin 1948, il trouve par l’intermédiaire d’un ami français un travail dans une agence de publicité. L’année suivante, il publie son premier livre intitulé Playtime Stories aux éditions Kunen Publishers. Il s’agit d’un livre animé pour enfants de douze pages où il signe trois histoires : Robin Hood, Pinocchio et Aladin. Avec l’argent gagné, il part en vacances à Paris. C’est par l’intermédiaire de Jijé qu’il rencontre Morris, élève de ce dernier et auteur de la série Lucky Luke.

This entry was posted in Loisirs créatifs, décoration et bricolage. Bookmark the permalink.