Nouvelle hygiène militaire, ou Préceptes sur la santé de l’homme de guerre PDF

Cantine de l’université d’Nouvelle hygiène militaire, ou Préceptes sur la santé de l’homme de guerre PDF de Iekaterinbourg, Russie. La cantine concerne toutes les classes d’âge et se retrouve sur tous les continents. Elle a un impact social important en matière de santé, d’éducation, de fonctionnement des armées, prisons, entreprises et écoles.


Nouvelle hygiène militaire, ou Préceptes sur la santé de l’homme de guerre considéré dans toutes ses positions …par E.-B. Revolat,…
Date de l’édition originale : 1803

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Elle découle de choix personnels, politiques et économiques. Coffret en bois, couvercle relevé, dans lequel sont rangés des flacons en verre. Par extension le terme s’applique à la malle contenant les effets personnels des officiers en déplacement. Fer battu et étamé, 40 cm de hauteur.

L’utilisation d’un tel mobilier est cependant plus ancienne. Durant tout le Moyen Âge, nobles et marchands, très souvent sur les grands chemins, transportaient avec eux les ustensiles nécessaires à la vie matérielle — et notamment couteaux, petite vaisselle de table, coupes, épices, cordiaux dans de petits flacons. La cantine ne constitue qu’une partie de la restauration collective qui sert des repas hors du domicile. La cantine offre une nourriture qui peut être très simple comme fort élaborée.

Le long des murs rythmés par des colonnades, d’une longue et haute salle, chichement éclairée par deux hautes baies deux rangées de tablées et bancs se font face. Au fond, sous une grande croix, se trouve placée perpendiculairement la table réservée aux supérieurs. Cependant la pratique d’une restauration collective est bien antérieure. Le repas se prend sur de grandes tablées de 16 à 25 places, et le silence est la règle. Frères des Écoles chrétiennes offre le couvert pour l’instruction primaire.

Des étudiants mangent, attablés à trois rangées parallèles de tables dans une salle lambrissée, au superbe plafond en bois vouté peint, décorée de tableaux anciens, éclairée par de fenêtres à vitraux et par trois immenses lustres. Dans les années 1880, les casernes militaires intègrent progressivement des réfectoires. Ceux-ci demeurent en revanche encore rares dans les prisons. Cette photo en gros plan de l’angle d’une cantine en libre-service montre des gens attablés, une partie de comptoir, des armoires frigos pour les boissons. Le bleu roi des murs domine. Cantine des bureaux de Google à Hambourg.

This entry was posted in Famille et bien-être. Bookmark the permalink.