Santé mondiale: Enjeu stratégique et jeux diplomatiques PDF

1970, regroupant 88 États santé mondiale: Enjeu stratégique et jeux diplomatiques PDF gouvernements en 2018. L’historique de l’Organisation internationale de la francophonie s’inscrit dans une structuration de la francophonie à l’échelle internationale.


La santé est devenue, au fi l de la mondialisation, un sujet de
politique étrangère, de sécurité internationale, de gouvernance
mondiale. Elle n’est qu’un terrain parmi ceux que les puissances
utilisent pour gagner en infl uence, en prestige, en pouvoir.
Cet ouvrage révèle le contenu, masqué par un discours s’adressant
à l’émotion, d’interventions en matière de santé de plus en plus
déterminées par les intérêts des États occidentaux et de leurs
groupes de pression ainsi que par les logiques des industries
multinationales. Ainsi se dessine, par exemple, une géopolitique
du médicament qui prend en otage non seulement les populations
et les malades, mais aussi les décideurs nationaux et les dirigeants
des institutions internationales.
Réunissant des chercheurs d’Afrique, d’Amérique latine, du
Proche-Orient et d’Europe ainsi que des diplomates et acteurs de
terrain, cet ouvrage examine des situations nationales variées,
sous l’angle de la santé publique, des relations internationales, de
la sociologie, de la science politique, du droit et de l’éthique.
Il montre notamment en quoi l’intervention discriminante des
bailleurs dans le domaine de la santé se révèle un véritable
obstacle au développement des pays bénéfi ciaires et accroît, en
dépit des discours, l’iniquité entre populations au sein d’un même
pays, et entre Nord et Sud.

Celle-ci débute par une structuration sous un angle associatif dans les années 1960. Les premiers signes de l’émergence d’une communauté politique internationale ont lieu également à cette période. Les nations représentées à la conférence de Niamey en 1970. L’ACCT, première organisation intergouvernementale de la francophonie, est créée à l’issue de la deuxième conférence intergouvernementale des Etats francophones, à Niamey, le 20 mars 1970. Jusqu’en 1986, l’ACCT ne touche qu’aux domaines de coopération technique et culturelle.

La charte de l’ACCT est révisée et devient la charte de la francophonie, adoptée en 1997. Dans la continuité, l’ACCT devient l’Agence intergouvernementale de la francophonie en 1998. L’OIF mène une action en faveur de la langue française et de la coopération entre ses membres. Jusqu’en 1986, date des premiers Sommets de la Francophonie, elle gère des actions techniques et culturelles. L’évolution des missions de l’OIF est à mettre en parallèle avec le nombre et la diversité des États et gouvernements qui la composent, et en particulier le nombre d’Etats non francophones en son sein. En France, deux rapports complets font le bilan des actions et missions de l’OIF en 2017. Article détaillé : États et gouvernements participant à l’Organisation internationale de la francophonie.

Organigramme de la francophonie après la CMF 2005 à Antananarivo. L’OIF est devenue l’opérateur principale de la francophonie en remplaçant l’AUF. Article détaillé : Sommet de la francophonie. Le Sommet de la francophonie, conférence des chefs d’État et de gouvernement, est la plus haute instance de l’OIF. Il se réunit en principe tous les deux ans afin de définir les grandes orientations politiques de la francophonie. La Conférence ministérielle de la francophonie assure la continuité politique du Sommet de la francophonie. Le Conseil permanent de la francophonie est chargé de la préparation et du suivi du Sommet de la francophonie, sous l’autorité de la Conférence ministérielle.

Il exerce un rôle d’animation et de coordination. Article détaillé : Secrétaire général de la Francophonie. Le secrétaire général est chargé de diriger l’OIF dont il conduit l’action politique. Le secrétaire général nomme un Administrateur chargé d’exécuter et de gérer la coopération, par délégation. L’OIF compte plusieurs directions de programme ou d’appui.

This entry was posted in Sciences humaines. Bookmark the permalink.