Sortir du génocide PDF

Il me semble pourtant qu’il vaut mieux être informé. Et puis je l’ai écrit aussi pour induire la , en fin d’article, car là est le message principal. Sortir du génocide PDF’envers du miroir est hallucinant, et si tu suis régulièrement l’info sur pranique le sit, c’est que tu es toi-même plutôt informé de ce qui se trame et se joue dans l’ombre.


De la Shoah au Cambodge, du Rwanda à l’ex-Yougoslavie, qu’est-ce que les témoins d’une catastrophe absolue peuvent transmettre ? Est-il d’ailleurs nécessaire de réveiller chez eux les souffrances endurées ? La réponse est à chercher non seulement auprès des témoins eux-mêmes, mais aussi auprès de ceux qui recueillent leurs récits, ces « témoins des témoins » dont on se demande parfois ce qui les pousse à aller sans relâche entendre ceux-ci.
Sortir du génocide est le premier livre à traiter de la pratique du témoignage et à en dégager une technique. Que sait-on de ce que ressentent le témoin et son auditeur ou lecteur ? Quelle sorte de pacte se noue entre eux ? Comment faire parler quelqu’un qui a vécu un traumatisme extrême ? Comment recueillir son discours ? Quels sont les dangers d’une telle entreprise ? Est-il légitime que le lecteur ou l’auditeur de témoignages soient la proie de sentiments troubles, fascination pour l’horreur, dégoût, honte – bref, autre chose que de la compassion ?

Et c’est tant mieux, car en ce domaine ça fait beaucoup plus que de te laisser , ça te le rompt complètement, coccyx et  colonne vertébrale comprise. Il se passe des choses graves sur la planète. A vrai dire, très, très grave. Je pense les plus graves depuis plus de deux mille ans.

Depuis le dernier basculement planétaire en -10000 avant en fait. Et même plus grave que ce basculement de la terre sur son axe qui extermine à chaque fois une énorme partie de la population végétale, animale, elfique  et humaine de la planète. Il y a 20 ans lorsque j’ai croisé les premières informations faisant état d’un gouvernement mondial secret qui ne voulait pas du bien à sa population, ce n’était pas glop, je préférais rêver et croire qu’un monde meilleur serait construit. Le flicage permanent, et en constante progression dans tous les pays du globe, toutes couches sociales confondues. Le monopole de l’information sous la coupe de ceux qui dirigent le monde en coulisse.

Monopole de la presse, des banques, des industries tous genres confondus, monopole des avancées technologiques les plus pointues, des infos les plus à jour sur les manips mondiales et galactiques. Aujourd’hui tous ces monopoles ne suffisent plus. Obtenant alors la super cellule porteuse de germes mortels et insensible aux 8 classes d’antibiotiques les plus puissants connus. Est venu aussi le temps d’expérimenter à grande échelle. Les limites d’un laboratoire ne suffisent plus, on fait dans la vraie vie. On ne fait plus de brouillon.

This entry was posted in Loisirs créatifs, décoration et bricolage. Bookmark the permalink.