Stratégies et Décisions : La crise du 11 septembre PDF

COMMENT EN Stratégies et Décisions : La crise du 11 septembre PDF-ON ARRIVE LA ? Dans cet exemple deux processus conjoints sont en marche. Il convient donc de distinguer des phases dans la production des terrains de crise. Mme Annick Girardin, Ministre des Outre-mer et M.


Les attentats du 11 septembre, ont mis en évidence les caractéristiques du nouveau contexte stratégique : la violence, multiforme, a remplacé la guerre. Les crises subites dévoilent de nouveaux dangers, entraînent incertitude et chaos, provoquent la rupture des schémas de pensée établis. Les réponses planifiées ne suffisent plus. Il faut s’organiser dans l’urgence, traiter une multitude d’informations difficiles à collecter, prendre des décisions stratégiques avec une part d’inconnu importante, adapter les solutions aux évolutions des situations. Ce travail, normalement réparti au sein d’une cellule de crise au niveau politique, a été analysé étape par étape, à partir de la date du 11 septembre. La méthodologie employée est explicitée et aboutit à la reconstitution des options qui s’offraient aux décideurs de la Maison Blanche et du Pentagone. Elle permet de comprendre les événements et leur déroulement et démontre la nécessité de disposer d’une capacité à traiter les crises globalement et au plus haut niveau, sans négliger aucun domaine : les secours, les mesures préventives, la coopération policière, l’activité diplomatique, les opérations militaires ou encore la lutte contre le financement des réseaux terroristes. L’Europe, qui se dote d’une capacité de prévention et de gestion de crise, a le devoir de tirer des leçons de cette épreuve et de la manière dont elle a été surmontée. Ce n’est qu’avec ce travail d’observation et d’analyse, effectué sans a priori pour en tirer des enseignements, qu’elle parviendra aux objectifs qu’elle a définis dans ce domaine.

Affaire Vinci : comment limiter les risques ? Natalie Maroun sera retransmise dans les autres centres en France. Livre – « La communication d’entreprise », Philippe Morel. D International – Report « Risk Communications for Public Health Emergencies: What to Learn from Real-life Events ». This Report summarises the results from a workshop held on 2-3 October 2014, in Oslo, Norway. HEIDERICH was being represented by Natalie Maroun, PhD, Associate consulting director. Article – « La communication de crise est morte, vivent les relations publiques de crise !

Une nouvelle approche structurelle de la communication en situation de crise. Didier Heiderich et Natalie Maroun, janvier 2014. Le Conseil d’État comprend 231 membres en activité et 408 agents. Comment sont recrutés les membres ?

Et les agents du Conseil d’État ? Découvrez la justice administrative en France, son organisation et ses métiers. Informations contentieuses et actualités du Conseil d’État. Je tiens à remercier très vivement les organisateurs de cette manifestation ainsi que les autorités et institutions de Lettonie pour leur accueil et, en particulier, la Cour constitutionnelle et l’Ecole de droit de Riga. Le thème de la conférence a permis d’examiner, dans différents domaines, comment fonctionne le droit international en temps de crise. Il va sans dire qu’en choisissant ce thème, les organisateurs ont fait preuve d’une grand sens de l’anticipation. Car ce sujet est devenu ces derniers temps tout à fait central, avec l’intensification des crises migratoire, sécuritaire et géopolitique chez nous ou à nos portes, et avec le résultat du référendum sur le Brexit.

Pour nous y aider, nous pouvons nous référer aux travaux du philosophe Paul Ricoeur qui, dans une conférence prononcée en 1986, a relevé l’originalité et la diversité des crises que connaissent nos sociétés modernes. Les crises ne s’inscrivent plus avec autant d’évidence qu’auparavant dans l’horizon d’un  après-crise . Notre époque est marquée par une succession de crises sectorielles et régionales, qui confinent à une crise globale et systémique. La première série de crises trouve son origine dans des chocs exogènes, qui affectent de l’extérieur les sociétés européennes. Le premier de ces chocs est apparu avec la crise financière, dite des  subprimes .

Celle-ci s’est déclenchée aux Etats-Unis d’Amérique en juillet 2007, avant de s’intensifier brutalement en septembre 2008 avec la faillite d’une grande banque américaine et de se propager en quelques jours à l’économie mondiale et, notamment, aux systèmes financiers et bancaires européens. A ce premier choc exogène transatlantique, s’est ajouté un deuxième choc exogène, transméditerranéen, de nature migratoire. Celui-ci s’est manifesté par un afflux considérable en Europe de migrants en provenance d’Afrique du nord, puis du Proche-Orient et d’Afrique subsaharienne à la suite de ce qui a été appelé les  printemps arabes . Le troisième choc exogène affecte notre sécurité et réside dans l’apparition de nouvelles menaces pour la paix et la stabilité de l’Europe.

Ces menaces s’inscrivent dans trois cercles concentriques qui ont pour centre le territoire de l’Union et créent autour de lui plusieurs zones d’instabilité. D’abord, dans le cercle le plus élargi, ont eu lieu et se poursuivent des conflits armés dans le Sahel, au Moyen-Orient et dans le nord de la Péninsule arabique avec le conflit syrien depuis 2011 et la résurgence des violences en Irak. En dix ou quinze ans, l’Europe a ainsi connu un triple choc exogène : financier, migratoire et sécuritaire, dont les effets néfastes se sont additionnés et renforcés. Toutefois, il serait trop simple, simpliste même, d’imputer l’état actuel de crise aux seules secousses venues de l’extérieur, comme si cet état était le fruit de contingences et n’appelait pas d’examen critique sur le fonctionnement de nos institutions et de nos sociétés. La seconde série de crises résulte, par conséquent, de chocs endogènes, nés de dysfonctionnements et de divisions qui fragilisent l’Europe de l’intérieur. Le premier de ces chocs endogènes est de nature économique. A compter de 2010 et surtout en 2012, les primes de risques exigées pour les obligations émises par certains Etats membres de la zone euro ont connu un accroissement insoutenable et excessif, qui ne reflétait pas fidèlement leur situation macroéconomique, mais qui était destiné à couvrir un risque d’éclatement de la zone euro.

This entry was posted in Romance et littérature sentimentale. Bookmark the permalink.