Tableaux miniatures au point de croix PDF

Christ portant sa croix, Marie-louise en paperolles, musée Charles de Bruyères. L’outil fendu est le plus important outil de quilling puisque c’est lui qui permet d’enrouler facilement et tableaux miniatures au point de croix PDF les bandelettes de papier en bobines.


Il s’agit généralement d’un manche rond en plastique pourvu en son extrémité d’une fine pointe arrondie d’un centimètre, fendue dans sa longueur afin qu’on puisse y glisser l’extrémité d’une bande de papier. L’aiguille épaisse est un outil complémentaire pratique dans la conception d’une création en paperolles. Elle est surtout utilisée pour appliquer des points de colle dans des zones difficiles d’accès afin de fixer la création sur le support. On en trempe l’extrémité dans la colle et on vient toucher délicatement l’intersection entre le papier et le support pour déposer un discret point de colle. La pincette, ou brucelles est utilisée pour déposer délicatement les éléments sur le support dans des zones difficiles d’accès sans abîmer ou déplacer les autres éléments fraîchement fixés. Elle permet également de maintenir une spirale lors de sa manipulation pour qu’elle ne se déroule pas ou ne se détende pas.

La règle à cercles est essentielle pour réaliser des spirales d’une taille précise après enroulement. Après avoir enroulé la bande de papier sur l’outil fendu, on maintient la bobine de papier serrée entre les doigts et on la dépose dans l’un des trous de la règle. On laisse le papier se détendre, l’idéal étant souvent qu’il s’y déploie régulièrement sans que le cœur de la spirale ne se vide. Le guide d’enroulement est un outil complémentaire à l’outil fendu qui permet d’enrouler le papier en bobine. Il s’agit en général d’une plaque de plastique épaisse percée en son centre, dans laquelle on fait traverser par le trou l’outil fendu.

Cet outil est recommandé pour les plus jeunes, les grands débutants et pour ceux qui fabriquent des miniatures tridimensionnelles en papier enroulé. Il permet de réaliser des spirales plus plates, plus rapidement pour ceux qui n’ont pas encore trouvé le bon placement des doigts lors de l’enroulement du papier. Cet outil permet de créer de petites ondulations serrées sur la bandelette de papier avant de l’enrouler, afin de créer des spirales de formes différentes. On passe le papier entre deux engrenages rapprochés et le papier ressort marqué de zigzags dont la fréquence dépend de la taille de crénelure des engrenages. Le peigne est un outil qui permet d’imposer un écartement entre les spirales d’une bobine. Croix reliquaire à paperolles, église Saint-Mériadec, Baden.

This entry was posted in Adolescents. Bookmark the permalink.