Théodore et ses 13 fantômes – Tome 5 PDF

Spirou et Fantasio est une série de bande dessinée publiée dans le Journal de Spirou. Une série de one shots, indépendants de la série officielle, sont regroupés dans la collection Le Spirou de dans laquelle certains théodore et ses 13 fantômes – Tome 5 PDF auteurs confirmés de la bande dessinée franco-belge rendent hommage à la série.


13 fantômes, quelle malchance !

C’est la fête dans l’école de Théodore : elle accueille pour quelques jours des correspondants écossais. Ceux-ci racontent à leurs camarades français leur quotidien, leurs balades sur les Highlands battues par les vents et leurs histoires fantastiques, où les fantômes côtoient le monstre du Loch Ness…Ted, notamment, semble particulièrement familier du monde des fantômes, ce qui intrigue Théo…

La série a également été adaptée en film, contes audios, série animée et jeux vidéo. Il engage le dessinateur Robert Velter, dit  Rob-Vel , pour animer le personnage titre du journal. La Seconde Guerre mondiale déclarée, Rob-Vel est mobilisé : la série est alors poursuivie par Blanche Dumoulin, aidée par le dessinateur Van Straelen. Spirou est alors repris par Joseph Gillain, dit  Jijé , l’un des principaux dessinateurs du journal. Libéré en 1941, Rob-Vel reprend sa série. Le rachat de Spirou par Dupuis fait de cette série une exception dans le paysage de la bande dessinée franco-belge, où les séries tendent généralement à appartenir à leurs auteurs d’origine.

Fantasio devient le meilleur ami de Spirou et l’accompagnera partout. Jijé réalisera encore deux courtes histoires avant de définitivement laisser Franquin dessiner le personnage. Franquin, au premier plan, au Festival d’Angoulême 1983. Franquin modifie profondément la série en étendant les petites histoires comiques à de longues aventures avec un scénario plus complexe. Dupilon, l’employé Duplumier ou le pilote Roulebille, imprimeront également leur personnalité sur plusieurs albums. L’une des principales créations de Franquin est le marsupilami, primate imaginaire doté d’une queue démesurément longue qu’il utilise avec beaucoup d’imagination.

Franquin entame une collaboration avec Greg au scénario, et Jidéhem aux décors. Comme dans certaines de ses dernières séries, Greg place ses histoires dans un contexte géopolitique plus réaliste. Franquin se lassant de ces personnages, il décide de se consacrer davantage à celui de Gaston Lagaffe qu’il avait créé. Du glucose pour Noémie, les aventures de Spirou et Fantasio se déroulent sans le marsupilami, dont l’absence n’est pas expliquée au lecteur. Seuls quelques clins d’œil discrets rappellent le passé de l’animal dans la série. Le scénariste et dessinateur Fournier en février 2010, en dédicace à Bagnols sur Cèze.

Cependant, à la fin des années 1970, Fournier commence à ralentir son rythme de production et Dupuis se met à la recherche de nouveaux auteurs pour le remplacer. Plusieurs dessinateurs sont alors pressentis, entre autres le duo Yann et Conrad qui propose un projet de reprise : une suite du Le Nid des marsupilamis avec l’accord de Franquin pour utiliser son personnage fétiche. Pour un temps, trois équipes séparées travaillent simultanément à la série. Cœurs d’acier, dessiné et scénarisé par Yves Chaland, est prépublié en 1982 dans Le Journal de Spirou du no 2297 au no 2318, en bichromie. C’est pourquoi l’ouvrage est intitulé Cœurs d’acier, sans mention du nom des héros sur la couverture.

Cœurs d’acier compte deux volumes, le premier reprenant les strips parus dans Spirou, le second des textes de Yann illustrés par Chaland, achevant l’histoire. Ne pouvant continuer une histoire de Spirou et Fantasio sans l’accord de Dupuis, les héros sont désignés dans le second tome par des sobriquets tels que  le rouquin  ou  le freluquet . Le second tome de Cœurs d’acier n’a, pendant longtemps, jamais été réédité et la fin de l’histoire est donc inconnue de la plupart des lecteurs. Une nouvelle édition regroupant les deux albums est sortie en septembre 2008 aux éditions Champaka. Dans la nouvelle de Yann, concluant l’histoire, Spirou et Fantasio sont, cette fois, explicitement nommés. En 2013, les éditions Dupuis publient enfin le Spirou et Fantasio de Y. Le dessinateur Janry en dédicace en janvier 2008.

Spirou, aussi bien critique que commercial. Tome et Janry commencent à imaginer la jeunesse du héros. Tome expliquera plus tard que Philippe Vandooren, rédacteur en chef de l’hebdo, avait à l’époque soutenu le duo dans cette transformation de la série. Tome et Janry se concentrent sur Le Petit Spirou, arrêtant la série mère. Ils laissent également un récit inachevé, Spirou à Cuba, qui devait notamment voir la réapparition de Zorglub. Les planches sont longtemps restées inédites, jusqu’à fin 2008, lorsqu’à l’exposition Tome et Janry à Bruxelles, trois planches sont exposées. Après le départ de Tome et Janry, la série connaît un hiatus de six ans.

This entry was posted in Sciences, Techniques et Médecine. Bookmark the permalink.