The Wilson Years, 1964-1970 PDF

Mary Wilson, First Lady of the United Kingdom. The Prime Minister from June 1970 to March 1974 was Edward Heath, who was unmarried. English poet and the wife of Harold Wilson, who twice the Wilson Years, 1964-1970 PDF as Prime Minister of the United Kingdom. She was born in Diss, Norfolk, the daughter of Reverend Daniel Baldwin, who was a Congregationalist minister.


In 1970 her volume of poetry Selected Poems was published and, in 1976, Wilson was one of three judges of the Man Booker Prize, the other judges being Walter Allen and Francis King. Politically she opposed her husband in the 1975 European Communities membership referendum, by voting against continued membership, and in her support for the Campaign for Nuclear Disarmament. Mary was widowed on 24 May 1995 when her husband died of colorectal cancer and Alzheimer’s disease after ten years of illness. They were married for 55 years. In 2013, aged 97, she attended the funeral of Margaret Thatcher. Wilson died on 6 June 2018, of a stroke, in London aged 102. The longest-lived spouse of a British prime minister, she was the first and only one to live beyond the age of 100 years.

Five at 10: Prime Ministers’ Consorts Since 1957. Lady Wilson of Rievaulx: Poet and wife of former Labour prime minister Harold Wilson ». Subscription or UK public library membership required. Mary Wilson: Wife of former Prime Minister Harold turning 100 years-old ». BT Broadband Brings Together Two Remote UK Communities Further Apart Than London to Venice ». Mary Wilson, poet and wife of ex-prime minister Harold, dies aged 102″. Archived from the original on 17 October 2015.

1964 est une année bissextile commençant un mercredi. Cette année-là, Pâques étant tombé le dimanche 29 mars, le jeudi de l’Ascension a coïncidé avec le 8 mai. Cette conjonction exceptionnelle s’était déjà produite au XXème siècle en 1959 et se reproduira en 1970. Ensuite, elle ne se reproduira plus avant le milieu du XXIème siècle en 2043, 2054 et 2065.

31 mars : coup d’État militaire au Brésil. 25 septembre : début de la guerre d’indépendance du Mozambique. 24 – 26 novembre : opération Dragon rouge contre la  rébellion Simba  à Stanleyville. Sourou Migan Apithy est élu président le 19 janvier. 6 février : début d’un conflit frontalier armé entre l’Éthiopie et le Front de libération de l’Ogaden soutenu par la Somalie. 17-18 février : coup d’État militaire au Gabon contre le président Léon Mba, qui est arrêté.

11 membres de l’UNFP arrêtés en juillet 1963 et accusés de complot contre la sûreté de l’État, sont condamnés à mort, dont 8 par contumace, 35 sont acquittés et les autres condamnés à des peines de prisons. 30 mars : accords de Khartoum entre la Somalie et l’Éthiopie établissant une zone démilitarisée entre les deux pays. 10 avril : accord entre la France et l’Algérie fixant unilatéralement par trimestre le nombre d’Algériens pouvant entrer en France, en fonction des disponibilités du marché de l’emploi. Le protocole fixe à 12 000 le contingent annuel. Robert Mugabe pour la ZANU, emprisonnés. En rouge, le territoire contrôlé par la rébellion Simba à la fin de 1964. Les États membres s’engagent à respecter les frontières existantes.

1er août : une nouvelle constitution de type fédéral est adoptée au Congo-Léopoldville. 25 septembre : attaque du centre administratif portugais de Chai au nord du Mozambique par le Frelimo. 21 octobre :  coup d’État civil  au Soudan. Le Kenya devient une république parlementaire et centralisée. Articles détaillés : 1964 au Canada et 1964 aux États-Unis. Manifestation sur la frontière entre le Panama et la zone du canal en 1964. Johnson signe le Civil Rights Act.

This entry was posted in Actu, Politique et Société. Bookmark the permalink.