Violences sur les scènes allemandes PDF

Italie centrale et méridionale et en particulier dans les environs du mont Cassin, une région localement appelée Ciociarie. En 2004 le gouvernement italien a violences sur les scènes allemandes PDF comme avérées les violences et les viols commis par les troupes marocaines et a décoré avec des Médailles pour mérite civil de nombreuses villes de la Ciociarie.


Qu’est-ce que la violence sur scène ? Le théâtre des années 1990 s’ouvre à des explosions de douleur, des mises à mort sanglantes, des tortures indifférentes. On assiste partout à la fin de l’être, une fin rendue chair dans le déchaînement de questions sans réponse. Le jeu ainsi arrimé au corps et à l’interrogation du spectateur est un appel qui invite le public à accompagner les gens de théâtre dans le franchissement de limites. Mais la violence, si forte soit-elle, ne suscite pas nécessairement l’adhésion du spectateur à l’exploration de nouveaux possibles. Il convient donc d’étudier les modalités de son esthétisation, le jeu des signifiés et de ses effets psychophysiologiques dans un contexte idéologique bouleversé. A l’aube de ce nouvel âge qui suit l’affrontement Est-Ouest, le théâtre de Dea Loher et de Moritz Rinke interroge l’humain, alors que celui de Dirk Dobbrow ou d’Hans Jörg Schertenleib opère des transgressions plus cyniques. Quand la violence ne s’inscrit plus dans un cadre linéaire, dramatique, l’attention requise est plus grande encore, car il n’y a plus d’adéquation entre les signes sociaux connus, leurs signifiés et leurs effets. L’agression va de pair avec une explosion des tabous, des discours et de l’imagerie scénique. S’arracher à ses attentes produit, avec Albert Ostermaier, un mouvement ludique, mais Hermann Nitsch, Elfriede Jclinek et Werner Schwab se montrent d’une cruauté exigeante, furieuse ou douloureuse.

Ces événements ont servi de toile de fond à un roman d’Alberto Moravia, adapté au cinéma par Vittorio De Sica : La ciociara. Ces troupes contractuelles appelées goums marocains, mais avec un statut particulier, proche des coutumes locales de la zone de recrutement, fournissaient l’ossature de l’infanterie d’une division d’infanterie marocaine. Lors de sa première visite sur le front italien en mars 1944, De Gaulle prévoit déjà de rapatrier les goumiers au Maroc et de les employer uniquement à des taches d’utilité publique. Du 15 au 17 mai, plus de 600 femmes sont violées, beaucoup d’hommes subissent le même sort ainsi qu’un prêtre. Au début des années 1950, l’Unione Donne Italiane, organisation communiste féminine, a cherché à obtenir des indemnités pour environ 12 000 femmes victimes de violences sexuelles de la part du corps expéditionnaire français. Mais les chiffres à cet égard divergent beaucoup.

2 500 habitants, 700 femmes furent violées et quelques-unes en moururent. Esperia chercha en vain à sauver trois femmes des violences des soldats : il fut attaché, sodomisé toute la nuit et mourut des suites de ces violences. Pico, selon quelques témoignages, des soldats américains auraient voulu se joindre aux goumiers pendant que ces derniers accomplissaient les violences, mais ils en furent empêchés par leurs officiers. Récemment, toutes les femmes de Patrica, Pofi, Isoletta, Supino, et Morolo ont été violées. Lenola, pris par les Alliés le 21 mai, cinquante femmes ont été violées, et -comme il n’y en avait pas assez pour tous- des enfants et même des vieux furent violés. Il semble normal que deux Marocains s’en prennent simultanément à une femme, l’un ayant une relation normale, tandis que l’autre la sodomise. Cependant ces violences ne se limitèrent pas à cette seule zone de l’Italie : le phénomène aurait déjà commencé en juillet 1943 en Sicile, avant de se propager par la suite dans toute la péninsule et il n’aurait pris fin qu’en octobre 1944, avec le transfert en Provence des CEF.

Sud de la Toscane où les goumiers violèrent, et parfois tuèrent, des femmes et des enfants après la retraite des troupes allemandes, sans épargner des membres de la résistance italienne. Le 18 juin 1944, le pape Pie XII sollicita le général de Gaulle afin qu’il prenne des mesures face à cette situation. La réponse qu’il reçut du général montrait à la fois sa compassion et son irritation. Italie, pour les crimes commises par les troupes françaises. QG de la Ve armée américaine où furent enregistrées les plaintes des victimes ou des parents des victimes, on dénombre 160 informations judiciaires concernant 360 individus.

Quiconque se trouve sur leur route est attaqué à main armée . Ils s’emparent de tout , et si dans le groupe se trouvent des femmes, elles sont déshabillées avec violence en cas de résistance. Reich avait également tout intérêt à diffuser les pires rumeurs sur le Corps expéditionnaire français. Une grande partie des prisonniers allemands se sont déclarés surpris du bon traitement accordé par les Français après tout ce que leurs chefs leur avaient dit sur la cruauté des alliés.

This entry was posted in Romans policiers et polars. Bookmark the permalink.